La Ménagerie est un vaste espace arboré de plusieurs hectares où la nature est partout présente. Les enclos et les bâtiments où sont logés les animaux, se découvrent au détour des allées, selon un libre parcours auquel on accède par deux entrées depuis les allées du Jardin des Plantes.


Au fil de votre déambulation, vous allez faire connaissance avec les 1 200 occupants des lieux.
Pandas roux, panthères des neiges, oryx d’Arabie, orangs-outans, pythons, tortues des Seychelles, flamants roses, kangourous arboricoles, calao rhinocéros… les quelques 180 espèces présentes à la Ménagerie constituent une collection diversifiée, représentative du monde des vertébrés terrestres. Les pensionnaires sont visibles, le long des allées d’un espace arboré, au cœur du Jardin des Plantes.

Ces animaux sont hébergés dans les "fabriques", petites cabanes en rondins, torchis et toits de chaume, inspirées en 1802, à l’architecte Molinos, par la ferme de Marie Antoinette à Versailles. D’autre sont visibles dans la grande volière, unique au monde, construite en 1888 ou encore dans le Vivarium (1926), la Singerie (1936) et la Fauverie, trois bâtiments de style art déco.