Nichée dans un havre de paix et de verdure, la Ménagerie abrite quelque 180 espèces, dont un tiers est menacé d’extinction. Bienvenue au zoo du Jardin des Plantes, qui est aussi un conservatoire d’espèces et un centre de recherche réputé en plein cœur de Paris.


"Plus d’espace, moins d’espèces, de plus petite taille pour plus de bien-être"
Après 220 ans d’histoire, de successions de grandes gloires et de moments plus tragiques, la Ménagerie se rénove. Par ses missions de conservation, de recherche et d’éducation, la Ménagerie participe à la préservation de la biodiversité. Elle présente au public 1 200 animaux de près de 180 espèces (50 taxons de mammifères, 70 d’oiseaux, 50 de tortues, lézards, serpents, amphibiens et 10 d’arthropodes), dont un tiers sont menacées.

Anges gardiens
Soigneurs, jardiniers, agents d’accueil et de surveillance, serruriers, menuisiers, chercheurs et vétérinaires… Au quotidien, une équipe de près de 80 personnes se relaie auprès des animaux. Entre la préparation et la distribution de la nourriture, les soins, l’entretien des enclos, des structures et des espaces verts, l’administration, l’accueil du public et la surveillance, leur présence est permanente.


La Ménagerie aujourd’hui