Le varan de Macrae, Varanus macraei, n’a été découvert qu’en 2001. De couleur bleue, il est très proche du varan émeraude, Varanus prasinus.


Fiche d’identité

Classe : Sauropsides

Ordre : Squamates

Famille : Varanidés

Genre : Varanus

Espèce : macraei

Sous-espèce : -

Durée de vie : 14 ans

Taille & Poids : 1,10 m de long

Incubation : 5 mois, 3 à 6 œufs

Habitat naturel : forêts tropicales humides

Régime alimentaire : rongeurs, petits oiseaux, reptiles, insectes

Région d’origine : île de Batanta (Indonésie)

Programme de conservation : -

Statut UICN : aucun


Mode de vie

Actif le jour, le varan de Macrae vit dans la canopée des forêts tropicales. Il possède des griffes très acérées qui en font un grimpeur hors pair sur les surfaces rugueuses.


Signes distinctifs

Les écailles du varan de Macrae sont noires et bleu turquoise, formant des taches ou des bandes plus ou moins grandes sur tout son corps, ses pattes et sa tête.

La queue représente les 2/3 de sa longueur totale. Préhensile, il s’en sert, comme les caméléons, pour garder son équilibre quand il se déplace de branche en branche… mais elle peut aussi servir de fouet quand il doit se défendre.


Anecdote

Ce beau varan arboricole, découvert en 2001, ne vit que sur la petite île indonésienne de Batanta.