Les premières traces d’amphibiens remontent à environ 370 millions d’années. Ces vertébrés à peau nue pondent généralement dans l’eau. Leur vie commence par un stade larvaire aquatique durant lequel les tétards respirent grâce à des branchies, puis, après leur métamorphose et l’apparition de poumons, un stade adulte plus ou moins terrestre. Si les anoures (grenouilles et crapauds) ont perdu leur queue lors de cette transformation, les urodèles (salamandres et tritons) l’ont conservée.

Les amphibiens